Stylo-plume « Sailor Promenade » Bordeaux scintillant ~ Medium fine

Bonjour,

Pour débuter cette revue, voici une vidéo. Certes longue, mais elle met en spectacle différents aspects, variantes de l’ art musical nippon :

Vidéo : 鼓童   Kodo – One earth tour special

万年筆

Parmi mes stylos-plumes, le Sailor Promenade Medium-fine s’est particulièrement imposé à ma main : des plus légers, confortables. Avec sa plume, ils ont rapidement et fidèlement été adoptés. La Medium-fine évolue sur le papier, légère, douce, sensible. Sans vraiment glisser, ni gratter, elle accroche sur son chemin, sans s’y attarder, avec une subtile présence. Comme une danseuse effleurerait le parquet de la pointe de son chausson, pour s’ envoler aussitôt.

La largeur des sillons de la Medium-fine convient parfaitement à mon écriture, permettant de garder une certaine finesse, sans renoncer à des débuts d’ombrage.  Une plume Fine amenuise tout cela. Lorsqu’ une Medium m’oblige irrémédiablement à écrire plus grand, voulant éviter l’ embourbement des caractères.

Ci-après encrés de Rouge Bourgogne J. Herbin, les Medium-fine Promenade Sailor (1) & Extra-fine Kaweco Student (2), papier Rhodia :

Ecritures Promenade & Student.2

Numérisation : les traits de la Medium-fine Promenade (1) sont légèrement plus fins que ceux de l’ Extra-fine Student (2) :Ecritures Sailor Promenade M.F. & Kaweco Student E.F.3.jpg

Ecritures Sailor Promenade M.F. & Kaweco Student E.F.2

Photographie : L’ Extra fine Student (2ème haïku) est plus ferme et juteuse, garde une intensité plus prononcée et régulière. Plus souple, légère et résolument plus délicate dans sa consistance, la Medium-fine Promenade (1er haïku) demeure plus sensible aux pressions plus ou moins appuyées de la main. La plume nécessite à mon usage une distance préliminaire, d’ essai ; avant d’atteindre une vitesse de croisière pour se lancer vraiment sur la piste. Il en résulte une intensité de trait variable, pouvant atteindre celle plus prononcée de l’ Extra-fine Student : Ecritures Promenade & Student.3

Ne pouvant me résoudre à me tenir à l’utilisation simultanée d’une seule encre, le  Promenade M.F. Bordeaux scintillant est venu prêter main forte au premier, le Sailor Promenade Medium Fine – Bleu. Ayant déjà fait l’objet d’une revue, cliquez ici, celle de son alter-ego portera davantage sur sa robe « Shining red ».

Le  Sailor Promenade M.F.  – Shining red a suivi le parcours de son aîné, quittant son île natale pour arriver jusqu’en France. Il a voyagé dans un étui bleu marine. Mais, quoi de plus normal pour un Sailor ! Le boîtier (174 x 68 x 38 mm) est revêtu d’un enduit simili-cuir. Formes et aspects sont sobres mais de bonne finition :

L’intérieur est drapé de tissu synthétique, le double fond recouvert de velours gris :

Un convertisseur et deux cartouches d’encre noire accompagnent le stylo :

Ainsi qu’une notice d’utilisation : 25.Sailor Promenade notice.126.Sailor Promenade notice.2

Les instructions pour le nettoyage de la section (l’ image de son positionnement dans le gobelet) m’ont été fort utiles  :27.Sailor Promenade notice.322.Sailor Promenade convertisseur

Aux premières impressions, le Sailor Promenade « Rouge scintillant » est d’une couleur plutôt « Bordeaux », très sombre (proche du noir) et terne. Bref, rien qui me plaise : 10.Sailor Promenade.JPG

Mais je retrouve les lignes lisses, douces, aux courbes délicieusement arrondies et fuselées à ses extrémités :  11.Sailor Promenade

Ainsi que la finesse, l’excellente finition des attributs. Même s’ils sont dorés, plutôt qu’ argentés, affaire de goût :12.Sailor Promenade13.Sailor Promenade

Oh ! Les rayons de soleil pointent… 14.Sailor Promenade

… sortant soudainement le Promenade de l’obscurité : 15.Sailor Promenade

Le Rouge scintillant me rappelle la découverte du Bleu nuit, qui apparaissait noir à travers la protection de plastique à bulles. Honnissant les stylos sempiternellement noirs, j’ eus une de ces frayeurs dont je me serais bien passée. Les Sailor Promenade Bleu nuit et Bordeaux scintillants : 40.Sailor Promaneda Blue & Red

Sous des éclairages plus intenses, l’ adjectif « scintillant » prend tout son éclat :  42.Sailor Blue & Red41.Sailor Promenade Blue & Red43.Sailor Blue & Red

Il faut trouver de différents angles de vue afin de faire ressortir la transparence. Par exemple, à travers la base intérieure du capuchon et au niveau supérieur interne de la section : 50.Sailor Promenade Bordeaux52.Sailor Promenade Bordeaux

Il faut les inonder d’éclairage intense pour en admirer les éclats et changements de nuances. A l’aide de lumières artificielles : 53.Sailor Promenade Bordeaux54.Sailor Promenade Bordeaux55.Sailor Promenade Bordeaux (2)

A l’entrée du capuchon, la finesse de la matière laisse un reflet transparent coloré. Comme s’il s’agissait d’une tâche de vin sur une nappe :56.Sailor Promenade Bordeaux.JPG

Le Sailor Promenade Bordeaux est lunatique. En fonction des luminosités ambiantes, ses profondes nuances varient, de la noirceur d’un Bordeaux, à un rose – rouge profond. Ses poussières scintillantes rendent l’éclat d’un rubis.

Les effets optiques du Sailor Promenade Bleu nuit et surtout du Bordeaux scintillant ne sont pas aussi bien restitués en photographies, par rapport à la réalité. Le bleu et le rouge ne sont pas non plus dans ma palette de couleurs préférées. A moins qu’elles présentent des particularités. Ce qui est le cas pour ces Sailor Promenade.

万年筆

57.Sailor Promenade Bordeaux

Sailor writing

Sailor Promenade - Shining red

Sailor Promenade - Bleu nuit

Publicités

8 commentaires sur « Stylo-plume « Sailor Promenade » Bordeaux scintillant ~ Medium fine »

  1. What a gorgeous pen! The shade of red reminds me of Platinum Century Bourdeux. I have not yet ventured into nicer Sailor fountain pens yet besides their student pens. I have thought about Professional Gear Slim but never purchase it for one reason or another. Perhaps next pen 🙂

    J'aime

  2. Maybe both Reds Bordeaux are the same. Red like a french wine of Bordeaux. 😉
    Concerning the colors of the Platinum 3776 Bleu Chartres and Sailor Promennade Blue night, the first is lighter, the second darker and more opaque with shimmering sparkles. Both are transparent through light.

    The Platinum Century and the Sailor Promenade’s shapes are very similar. Century is a little taller and the barrel a little widthler. But difference is such that my hand prefers the Promenade’s size and rounded shapes. Nibs are very different.
    The Century’s nib is made for Kanji writing, especially accurate, more firm. I feel the Promenade nibs more soft. Both are differently lightweight.

    I hesitate for a 1911 Profit Sailor, because of the size. The Professionnal Gear seems more widther. But surely, the nib should gives other great sensations !

    J'aime

    1. My experience with Sailor nib is limited to Clear Candy that is meant for students. Many have commented how scratchy it is, but I find Sailor nib width runs a bit finer than other Japanese brands. I agree with your assessment on Platinum 3776 nib being stiff, but it works out well on its soft nib. Comparatively, it is stiffer than Pilot Falcon’s soft nib, but it is also because of the stiffness that makes the line variation more apparent. I absolutely adore Platinum’s UEF nib, especially pairing it with tomoe paper!

      J'aime

  3. I also read comments about students Sailor fountain pens. Nibs are not all well finished. I have two Sailor Lecoule, One have awful nibs, scratchy. One edge is not well around, rather flat. I tried to equallize with micro mesh, but unsucessfully. I regret that Sailor do not control these nibs for a best quality. For a master-brand, it is very surprising.

    Promenade nibs are very, too different compare to these other student fountain pens. Unfortunatly it means that you have best quality with a gold plated 14 k. Lecoule’s Medium fine nibs write thinner than Promenade Medium fine which are more soft too.

    Platinum nibs seem the more thinest. I don’t dare use them like you do, scraring to damage them.
    Pilot nibs are softnest, widthnest, even sliding on some good quality papers.
    Midori is amazing : as thin as it is perfect for effects of the inks.

    J'aime

    1. Since Sailor’s nib runs a bit finer even for Japanese brand, I can imagine it would be on the dryer side (hence scratchy). This fact helps me conclude the way Sailor ink is. Compare to other Japanese ink, Sailor ink is wet and more lubricated. Perhaps it is the pairing that Sailor has in mind?
      It can be nerve-wracking to use soft nib on fountain pens. It is always a good idea to write normally first. Once you are used to the bounciness, you can apply just a little bit more pressure to make the line variation. Do what is most comfortable for you!

      J'aime

  4. Thank you for your knowloedge and advices. I did not write a long with « Sakura mori » to feel it is wet and lubrificated. You are right when you say that this ink is a highlighter. Later, I will try to add some drops of another ink. J. Herbin probably.
    Inks are supposed to go on well with their own fountain pens brand. So, you think right too.
    I got difficulties writing with fountain pens… a lot of damaged nibs, because I apply too strong. I worked a lot to avoid that. And now that it is better, I am not yet able to apply even a bit…

    J'aime

    1. I concur that it is not the most comfortable pens, but for some reason I really adore it. Once someone suggested that while using a fountain pen, you pull instead of press down. With gel or ballpoint, you do need to apply pressure in order to write, but the opposite is with a fountain pen. One thing I used to do is to draw spiral on paper with a fountain pen and you can gently « pull » the writing motion to draw lines. This could be something relaxing to do too 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s